CP – Canadian Pacific

Showing 1–42 of 76 results

0 Replies to “CP – Canadian Pacific”

  1. Pingback: Update : My “distancing” / Mise à jour de mon “isolement”

  2. Pingback: Update : My “distancing” / Mise à jour de mon “isolement”

  3. Moi, j’en profite pour travailler sur mon réseau. La partie rail et électrification est complétée depuis le printemps dernier et j’en suis maintenant au scénique, à assembler les bâtiments achetés au cours des années mais non montés ainsi que certains wagons également non assemblés. La COVID fut vraiment profitable pour l’avancement de mon réseau. Vous trouverez ci-joint quelques photos des sections les plus avancées. Comme vous pouvez voir j’en ai également profité pour décorer DCR certaines locomotives achetées de Réal Martel.

    Gilles Pellerin,
    Drummondville, QC

                         

  4. Le train 302 du CP, parti de Coquitlam BC est à la sortie du « snowshed » No 4 tout juste dépassé le continental divide en direction de Lake Louise, Banff, Canmore, Cochrane et Calgary AB. La neige vient de fondre mais il en reste encore en altitude. Le 302 s’engage ensuite sur le Stoney Creek Bridge (ouais, le plaisir du modélisme, on ajuste la géographie!!!!).

     

    Autres photos : une charrue qui vient juste de déneiger les abords du yard à Jasper, la gare de Lake Louise sous la neige, le deck bridge d’approche du Stoney Creek Bridge réalisé avec mon imprimante 3D. Mon train est double-deck, CP au 2ième, CN au 1er. Mon fils vit à Cochrane AB, un paradis pour l’observation des trains de grain de 120 wagons et plus à destination et en provenance de Calgary à 20km; de là l’inspiration. Gestion des trains en DCC, par NCE et CMRI (émulé sur Arduino) et signaux reliés en Wifi à la plateforme JMRI.

     

    Pierre Lefrançois
    Quebec, QC

                      

  5. Pingback: New arrival this month / Quoi de neuf ce mois ci ? (Nov. 2021)

  6. English translation below

    Le # 2001 sur la photo Pinterest, a été le prototype qu’ American Eagle a livrée à Voyageur en 1984. Ce véhicule était muni d’une transmission automatique. Par la suite Voyageur a commandé pour le réseau du Québec, si je me rappelle une douzaine de véhicules qui eux ont été équipés d’une transmission manuelle, et assignés en priorité sur la route Montréal- Québec. À mon souvenir, la division Ontarienne Voyageur Colonial avait plutôt choisi le 96A3 de MCI.

    Voyageur s’est vite départi de ces autobus, problème de fiabilité, alors que ces GM et MCI était gardé plus de 10 ans les Eagle ont été vendus après moins de 4 ans si je me rappelle bien.
    Tu connais la ville de Sherbrooke, quand tu avais le malheur d’arrêter au feu rouge sur la cote King et Wellington, c’était quasi impossible de repartir.

    Toujours disponible au plaisir et bonne journée

    Gilles Brunelle

    —————————
    The # 2001 on the Pinterest picture, was the prototype that American Eagle delivered to Voyageur in 1984. This vehicle was equipped with an automatic transmission. Voyageur then ordered for the Quebec network, if I remember a dozen vehicles that were equipped with a manual transmission, and assigned as a priority on the Montreal-Quebec route. As I remember, the Ontarian Voyageur Colonial division had chosen MCI’s 96A3 instead.

    Voyageur quickly sold these buses, reliability problem, while these GM and MCI were kept for more than 10 years the Eagles were sold after less than 4 years, if I remember correctly.

    You know the city of Sherbrooke, when you had the misfortune to stop at a red light on the King and Wellington hill, it was almost impossible to leave.
    Always available for pleasure and have a good day

    Gilles Brunelle

  7. English translation below

    Le # 2001 sur la photo Pinterest, a été le prototype qu’ American Eagle a livrée à Voyageur en 1984. Ce véhicule était muni d’une transmission automatique. Par la suite Voyageur a commandé pour le réseau du Québec, si je me rappelle une douzaine de véhicules qui eux ont été équipés d’une transmission manuelle, et assignés en priorité sur la route Montréal- Québec. À mon souvenir, la division Ontarienne Voyageur Colonial avait plutôt choisi le 96A3 de MCI.

    Voyageur s’est vite départi de ces autobus, problème de fiabilité, alors que ces GM et MCI était gardé plus de 10 ans les Eagle ont été vendus après moins de 4 ans si je me rappelle bien.
    Tu connais la ville de Sherbrooke, quand tu avais le malheur d’arrêter au feu rouge sur la cote King et Wellington, c’était quasi impossible de repartir.

    Toujours disponible au plaisir et bonne journée

    Gilles Brunelle

    —————————
    The # 2001 on the Pinterest picture, was the prototype that American Eagle delivered to Voyageur in 1984. This vehicle was equipped with an automatic transmission. Voyageur then ordered for the Quebec network, if I remember a dozen vehicles that were equipped with a manual transmission, and assigned as a priority on the Montreal-Quebec route. As I remember, the Ontarian Voyageur Colonial division had chosen MCI’s 96A3 instead.

    Voyageur quickly sold these buses, reliability problem, while these GM and MCI were kept for more than 10 years the Eagles were sold after less than 4 years, if I remember correctly.

    You know the city of Sherbrooke, when you had the misfortune to stop at a red light on the King and Wellington hill, it was almost impossible to leave.
    Always available for pleasure and have a good day

    Gilles Brunelle

  8. English version below

    Le MC-9 Crusader II

    Le plus grand succès de l’industrie avec plus de 6,425 unités construite et livrées.
    Sa construction débuta en 1977 aux usines de MCI à Winnipeg (Manitoba), avec assemblage finale aux installations de Pembina (N. Dakota), les premières unités livrés en 1978, il succédait au fameux MC-8 .
    Un look moderne, une fiabilité a toute épreuve, un char d’assaut dans un gang de velours.
    Entre 1979 et 1982, Voyageur Inc. s’en procura 30 unités, Voyageur Colonial 38 unités, toutes d’une capacité de 43 passagers. Pour son service Voyageur 2, 10 unités furent livrées en 1980, 10 unités d’une capacité de 30 passagers.
    M. Paul Desmarais, les appelait affectueusement : Les Seigneurs de la route.

    Gilles Brunelle
    —————————-

    The MC-9 Crusader II

    The biggest success in the industry with over 6,425 units built and delivered.
    Its construction began in 1977 at the MCI factories in Winnipeg (Manitoba), with final assembly at the Pembina (N. Dakota) facilities, the first units delivered in 1978, it succeeded the famous MC-8.
    Modern look, rock solid reliability, a tank in a velvet glove.
    Between 1979 and 1982 Voyageur Inc. procured 30 units, Voyageur Colonial 38 units, all with a capacity of 43 passengers. For its Voyageur 2 service, 10 units were delivered in 1980, 10 units with a capacity of 30 passengers.
    Mr. Paul Desmarais affectionately called them: « Les Seigneurs de la route » i.e. : The Lords of the Road

    Gilles Brunelle

  9. English version below

    Le GM PD-4107
    PD = Parlor Coach
    41 = capacité maximale de 41 passagers
    07 = 7 ième série
    Longueur 35 pieds, moteur 8V71 Detroit Diesel, transmission manuelle 4 vitesses.
    Il succéda au PD-4106 (première série à utiliser le moteur 8V71) inspiré du fameux Senic cruser construit exclusivement pour Greyhound, il reçu le surnom de Buffalo à cause de la pente sur son toit. Produit majoritairement en 1966 et 1967 à grande échelle il fut disponible jusqu’en 1977 sur commande spéciale (PD-4108). Il fut, début 1968, remplacé par un version allongée (40 pieds) la série PD-4901 et suivante, qui fut commercialisée jusqu’en 1977. Voyageur Colonial (Ontario) en a reçu 42 unités, (1966-1967), Voyageur (Québec) durant la même période avait 24 unités.
    Les autobus livrés au Québec n’étaient pas équipés de la servo-direction, contrairement aux véhicules livrés en Ontario. Ils reçurent alors le surnom de POWER BRAS.

    Gilles Brunelle

    ———————-

    The GM PD-4107
    PD = Parlor Coach
    41 = maximum capacity of 41 passengers
    07 = 7 th of the series
    Length 35 feet, 8V71 Detroit Diesel engine, 4 speed manual transmission.
    It succeeded the PD-4106 (first series to use the 8V71 engine) inspired by the famous Senic Cruser built exclusively for Greyhound, it received the nickname Buffalo because of the slope on its roof. Produced mainly in 1966 and 1967 on a large scale, it was available until 1977 by special order (PD-4108). At the beginning of 1968, it was replaced by an extended version (40 feet) the PD-4901 series and following, which was marketed until 1977. Voyageur Colonial (Ontario) received 42 units, (1966-1967), Voyageur Inc. (Quebec) during the same period had 24 units.
    Buses delivered to Quebec were not equipped with power steering, unlike vehicles delivered to Ontario. They were then given the nickname of “POWER BRAS” i.e. Arm Power.

    Gilles Brunelle

  10. English version below

    Voici les résultats de mes recherche dans mes documents historique :

    Le Voyageur : Eagle 10-1
    Le Voyageur : Eagle 10-2
    Le Voyageur : Eagle 10-3

    —————————————————

    Here more results of my seach in historical documents :

    The Voyageur : Eagle 10-1
    The Voyageur : Eagle 10-2
    The Voyageur : Eagle 10-3